#WrestleKrasnoyarsk

À voir : les finales du Ivan Yariguin 2022

By Eric Olanowski

KRASNOYARSK, Russie (le 31 janvier) -- La Fédération russe à dominé le classique hivernal de lutte de ce weekend dans la ville de Krasnoyarsk, en Sibérie Centrale, s'appropriant neuf des dix médailles d'or de lutte libre en jeu au Grand Prix Ivan Yaryguin.

Le seul médaillé d'or non russe est Kyle SNYDER (USA). Champion olympique à Rio en 2016 et médaillé d'argent à Tokyo cet été, l'Américain s'est emparé de l'or des 97kg, son troisième titre au Yaryguin. "Captain America" a vaincu Shamil MUSAEV (RUS) 8-3 ; sa dernière victoire au Yaryguin remonte à 2018.

Du côté de la lutte féminine, la Russie, la Mongolie, les Etats-Unis, l'Azerbaïdjan et le Kazakhstan se sont partagé les titres. Mais c'est le pays hôte qui récolte le plus de titre : quatre.

Les quatre championes russes sont Nadezhda SOKOLOVA (50kg)Irina OLOGONOVA (55kg), Khanum VALIEVA (68kg) et Ksenia BURAKOVA (72kg).

La Mongolie, menée par la médaillée olympique de bronze (Tokyo) BAT-OCHIR Bolortuya, remporte l'or en 53 et 62kg. Bat-Ochir décroche celui des 53kg et SUKHE Tserenchimed (MGL)  prend la catégorie la plus haute.

Helen MAROULIS (USA) et Patricia BRUNTIL (USA) forment le duo US de championnes. Maroulis, médaillée d'or à Rio et de bronze à Tokyo, remporte la victoire en 57kg sur un forfait pour blessure de son adversaire en finale, tandis que Bruntil vainc sa compatriote Forrest MOLINARI (USA) 4-2 dans celle des 65kg.

La dernière paire de médailles d'or revient à Alena KOLESNIK (AZE) et Elmira SYZDYKOVA (KAZ), qui terminent le tournoi au sommet des podiums des 59 et 76kg respectivement.

Finales de lutte libre : les résultats
57kg. Ramiz GAMZATOV (RUS) df. Akhmed IDRISOV (RUS), 5-2
61kg - Abasgadzhi MAGOMEDOV (RUS) df.Fedor BALTUEV (RUS), 9-8
65kg - Shamil MAMMADOV (RUS)  df. Ramazan FERZALIEV (RUS), 8-6
70kg - Victor RASSADIN (RUS) df. Anzor ZAKUEV (RUS), 9-4
74kg - Chermen VALIEV (RUS) df. Jason NOLF (USA), 6-1
79kg - Radik VALIEV (RUS) df. Malik SHAVAEV (RUS), 3-1
86kg - Dauren KURUGLIEV (RUS) df. Amanula RASULOV (RUS), 6-0
92kg - Guram CHERTKOEV (RUS) df. Tamerlan TAPSIEV (RUS), 2-0 
97kg - Kyle SNYDER (USA) df. Shamil MUSAEV (RUS), 8-3
125kg - Anzor KHIZRIEV (RUS) df. Vitaly GOLOEV (RUS), 8-7

Finales de lutte féminine : les résultats
50kg - Nadezhda SOKOLOVA (RUS) df. Anzhelika FEDOROVA (RUS), 10-0 
53kg - BAT-OCHIR Bolortuya (MGL) df. GANBAATAR Otgonzhargal (MGL), 9-0
55kg - Irina OLOGONOVA (RUS) df. Ekaterina ISAKOVA (RUS), 10-0 
57kg - Helen MAROULIS (USA) df. Olga KHOROSHAVTSEVA (RUS), via injury default
59kg - Alena KOLESNIK (AZE) df. Zhargalma TSYRENOVA (RUS), 6-3
62kg - SUKHE Tserenchimed (MGL) df. Macy KILTY eelty (USA), 11-0
65kg - Patricia BRUNTIL (USA) df. Forrest MOLINARI (USA), 4-2 
68kg - Khanum VALIEVA (RUS) df. Tatyana SMOLOYK (RUS), 4-0
72kg - Ksenia BURAKOVA (RUS) df. Davaanasan ENKH AMAR (MGL), via fall 
76kg - Elmira SYZDYKOVA (KAZ) df. Ksenia DZIBUK (BLR), 15-4 

Avis de décès

L'UWW pleure le décès du membre du Bureau Lucio Caneva

By United World Wrestling Press

CORSIER-SUR-VEVEY, Suisse (22 juillet) -- C'est avec une grande tristesse que United World Wrestling a appris le décès de Lucio Caneva, membre du Bureau de l'UWW, manager de l'équipe nationale italienne et vice-président du Comité méditerranéen de l'Associated Wrestling Styles. Il était âgé de 61 ans.

M. Caneva, qui a participé aux Championnats d'Europe U15 en Croatie il y a 10 jours, a consacré toute sa vie à la lutte, apportant des contributions significatives d'abord en tant que lutteur, puis en tant qu'entraîneur, et enfin en tant qu'administrateur.

"Le décès de M. Caneva est une grande perte pour la famille de l'UWW", a déclaré Nenad LALOVIC, Président d'UWW. Il était une figure marquante de notre sport. Son rôle en tant que lutteur, entraîneur et administrateur était une source d'inspiration. Mes plus sincères condoléances à la famille Caneva."

Né le 16 octobre 1960, M. Caneva a débuté comme jeune lutteur dans sa ville natale de Gênes. Il est ensuite devenu l'entraîneur de l'un des plus grands clubs de lutte d'Italie, le Polisportivo Mandracci, puis le président du comité régional de Ligurie.

M. Caneva laisse derrière lui sa femme, Edit Dozsa -- une arbitre internationale hongroise, qui a participé aux Jeux Olympiques de Pékin en 2008 -- et deux enfants, qui font tous deux partie du groupe sportif de l'armée.

Il a entraîné sa fille Dalma, 28 ans, qui a récemment remporté la médaille de bronze dans la catégorie des 68 kg aux Jeux méditerranéens et a également terminé sur le podium aux championnats d'Europe de 2020 et 2021. Son fils cadet, Aaron, est champion national italien et a également participé aux Jeux méditerranéens.

En 2017, il s'est installé à Rome avec sa famille pour assumer ses fonctions de manager de l'équipe de lutte italienne. M. Caneva et sa famille ont joué un rôle important dans l'accueil en Italie du double champion du monde et médaillé de bronze des Jeux olympiques de Rio Frank Chamizo Marquez. La confiance de M. Caneva dans les capacités du lutteur, qui a également reçu le soutien de la Fédération nationale, la FIJLKAM, est devenue le visage de la lutte italienne.

L'année dernière, M. Caneva a été élu membre du Bureau de l'UWW. Ses contributions exceptionnelles à la lutte ont été reconnues après qu'il a été honoré de l'Etoile du Mérite Sportif.

L'UWW exprime ses plus sincères condoléances à la famille Caneva.