Cours d'entraîneurs

La Fédération ukrainienne de lutte accueille des activités de formation pour coachs et arbitres

By United World Wrestling Press

KIEV, Ukraine (le 11 novembre) -- La longue route vers les activités de formation de lutte s'est ouverte en Ukraine avec la récente tenue par United World Wrestling, la semaine dernière à Kiev, de Cours Techniques pour Coachs Niveau 1 et Niveau 2.

31 coachs et arbitres, dont 5 femmes, ont participé aux cours, agrémentés d'un module d'Introduction à l'arbitrage. Cette expérience éducative était organisée pour les coachs et arbitres nationaux de lutte au centre olympique d'entraînement de Koncha-Zaspa, en Ukraine, du 17 au 28 octobre dernier. L'initiative en revient à l'Association ukrainienne de lutte, avec le soutien du Comité National Olympique d'Ukraine et des fonds supplémentaires apportés par Solidarité Olympique.

"Nous sommes ravis de voir ces premiers cours délivrés d'une manière si responsable," a déclaré Mme Deqa Niamkey, Directrice du Développement chez UWW. "Le succès de cet événement à Kiev démontre qu'avec le soutien de la fédération et des autorités locales, nous sommes capables de trouver des solutions ensemble et de mener à bien nos activités éducatives avec les précautions appropriées."

Les cours ont été bien reçus par les coachs et arbitres nationaux. La Fédération a beaucoup apprécié le soutien apporté par le CNO, OS et UWW, et a exprimé son enthousiasme envers le cours pour coachs de l'UWW. "Le contenu est très utile pour nos coachs, il maintient leurs connaissances et capacités à jour et ouvre de nouvelles perspectives dans le coaching de la lutte," a commenté la représentante de la Fédération ukrainienne de lutte Dina Kharenko.

"La méthode utilisée pour délivrer ces cours était engageante et interactive. Nous nous réjouissons d'accueillir le CTC Niveau 3 dans le futur proche."

Les cours étaient centrés sur 'Coaching et Sécurité', ' Développer une philosophie de coaching', 'Pratique et Planification' et une révision du Code d'Ethique de l'UWW. Un module d'Introduction à l'arbitrage a également été délivré dans l'objectif de faire avancer la compréhension des règles de lutte des coachs du point de vue des arbitres. Une session de Transition de carrière d'athlètes a aussi été tenue pendant la semaine.

Ceux ayant complété le cours ont reçu des certifications United World Wrestling par l'Association ukrainienne de lutte et Solidarité Olympique via le Comité Olympique ukrainien.

Inscrivez-vous pour des cours en ligne gratuits sur l'Académie United World Wrestling : https://academy.unitedworldwrestling.org.

#Tokyo2020

L'Equateur et la Roumanie obtiennent des places olympiques tandis que la Corée du Nord se retire de Tokyo 2020

By United World Wrestling Press

La République populaire démocratique de Corée a officiellement annoncé qu'elle ne participerait pas aux Jeux Olympiques de Tokyo, permettant ainsi à l'Equateur et à la Roumanie d'obtenir des places supplémentaires.

CORSIER-SUR-VEVEY, Suisse (le 15 juin) -- Des représentants officiels de la République populaire démocratique de Corée ont notifié United World Wrestling et le Comité international olympique qu'ils n'enverront pas de délégation aux Jeux Olympiques cette année.

En leur absence, les allocations olympiques déjà obtenues par la RPDC en lutte féminine 53 et 62kg doivent être réattribuées selon le système de qualification olympique de l'UWW ; elles iront ainsi à l'Equateur pour les 53kg, à la Roumanie pour les 62kg.

Pour l'Equateur, Luisa VALVERDE MELENDRES, qui avait fini septième au championnat du monde 2019 de Noursoultan, se voit donc sélectionnée puisqu'elle avait la prochaine meilleure place de la catégorie de poids des 53kg - grâce au retrait de la championne du monde PAK Yong Mi (PRK).

Et en 62kg, RIM Jong Sim (PRK), sixième au championnat du monde, laisse sa place à Kriszta INCZE (ROU) dans la même catégorie, car les lutteuses d'Ukraine et des Etats-Unis qui la précédaient au classement ont obtenu la qualification lors des tournois de qualification continentaux qui ont suivi 

La lutte aux Jeux Olympiques d'été 2020 est programmée pour le 1er août 2021 au Makuhari Messe de Tokyo.