Disparitions

Disparition de Rabah Chebbah, Président de la Fédération Algérienne de Lutte, à l'âge de 55 ans

By United World Wrestling Press

Rabah Chebbah, Président de la Fédération Algérienne de Lutte et Trésorier du Comité National Olympique d'Algérie, est décédé des suites de la covid-19. Il était âgé de 55 ans. 

M. Chebbah était considéré comme la cheville ouvrière du mouvement sportif algérien par ses collègues et les dirigeants sportifs du pays.

Il avait commencé sa carrière comme directeur technique de la wilaya pour la ligue de lutte d'Alger, avant d'occuper le poste de directeur technique et d'entraîneur national de la lutte gréco-romaine. 

"Nous sommes extrêmement attristés d'apprendre la disparition de M. Chebbah," a déclaré le Président d'United World Wrestling M. Nenad Lalovic. "Il était passionné par la lutte dans son pays et un fervent défenseur de nos initiatives et de nos progrès. Nous transmettons nos condoléances à sa famille et à ses amis. Il manquera beaucoup."

M. Chebbah avait récemment endossé le rôle de trésorier du Comité National Olympique d'Algérie, où il était très apprécié et admiré.

"Moi-même, les membres du comité exécutif et les employés du Comité National Olympique d'Algérie, sommes dévastés et attristés par la disparition de Rabah Chebbah," a déclaré le Président du COA M. Abderrahmane Hammad. "C'est une grande perte pour le mouvement sportif algérien. Je l'ai connu lorsqu'il était un athlète. J'apporte à sa famille et à ses enfants tout mon soutien."

M. Chebbah repose au cimetière de Oued Romane à Alger.
 

Disparitions

Le champion olympique Ogan s'éteint à l'âge de 89 ans

By United World Wrestling Press

COSIER-VEVEY, Suisse (29 avril) --- İsmail OGAN (TUR), le double médaillé olympique et champion olympique de Tokyo en 1964 est décédé en début de semaine. Il avait 89 ans.

Ogan est né le 5 mars 1933, dans le village de Macun, district d'Aksu à Antalya, Turquie. Il a commencé sa carrière de lutteur en 1950 sous la tutelle des entraîneurs Yaşar DOGU (TUR) et Celal ATIK (TUR).

Olgan s'est rapidement fait un nom dans le monde de la lutte, remportant trois médailles mondiales et des médailles d'or et d'argent aux Jeux olympiques. Il a commencé son impressionnante carrière internationale par une médaille d'argent aux Championnats du monde d'Istanbul en 1957. Deux ans plus tard, il a remporté une deuxième médaille sur la scène mondiale, en décrochant le bronze aux Championnats du monde de Téhéran en 1959.

Un an plus tard, Olgan remporte une médaille d'argent aux Jeux Olympiques de Rome en 1960, après s'être incliné face à l'Américain Douglas BLUGAUGH en finale des 73 kg. Mais Olgan garde sa performance la plus impressionnante pour la dernière compétition de sa carrière, les Jeux Olympiques de Tokyo en 1964. Il bat le double champion du monde Guliko SAGARADZE (URSS) et améliore sa médaille d'argent olympique de Rome en une médaille d'or olympique de Tokyo.

Après s'être retiré de la lutte après les Jeux de 1964, Olgan a continué à rendre service à la communauté des lutteurs en entraînant de jeunes athlètes turcs.