#ASOIF

M. Nenad Lalovic, Président de l'UWW, réélu au Conseil de l'ASOIF

By United World Wrestling Press

CORSIER-SUR-VEVEY, Suisse (le 8 juin) -- L'Assemblée Générale de l'Association des Fédérations internationales olympiques des sports d'été (ASOIF) a réélu M. Nenad Lalovic, Président d'United World Wrestling, pour quatre ans au Conseil de l'organisation.

M. Lalovic servira au Conseil jusqu'en 2025. Son premier mandat avait débuté en 2017.

"J'attends avec impatience de pouvoir servir la communauté sportive internationale pour quatre années supplémentaires," a commenté M. Lalovic. "L'ASOIF fait un travail important et je suis honoré de représenter nos fédérations internationales."

Lors de son assemblée tenue en vidéoconférence, l'ASOIF a renouvelé son soutien envers une édition des Jeux Olympiques 2021 fructueuse et réalisée en toute sécurité. Les Jeux de Tokyo débuteront le 23 juillet prochain.

#Tokyo2020

L'Equateur et la Roumanie obtiennent des places olympiques tandis que la Corée du Nord se retire de Tokyo 2020

By United World Wrestling Press

La République populaire démocratique de Corée a officiellement annoncé qu'elle ne participerait pas aux Jeux Olympiques de Tokyo, permettant ainsi à l'Equateur et à la Roumanie d'obtenir des places supplémentaires.

CORSIER-SUR-VEVEY, Suisse (le 15 juin) -- Des représentants officiels de la République populaire démocratique de Corée ont notifié United World Wrestling et le Comité international olympique qu'ils n'enverront pas de délégation aux Jeux Olympiques cette année.

En leur absence, les allocations olympiques déjà obtenues par la RPDC en lutte féminine 53 et 62kg doivent être réattribuées selon le système de qualification olympique de l'UWW ; elles iront ainsi à l'Equateur pour les 53kg, à la Roumanie pour les 62kg.

Pour l'Equateur, Luisa VALVERDE MELENDRES, qui avait fini septième au championnat du monde 2019 de Noursoultan, se voit donc sélectionnée puisqu'elle avait la prochaine meilleure place de la catégorie de poids des 53kg - grâce au retrait de la championne du monde PAK Yong Mi (PRK).

Et en 62kg, RIM Jong Sim (PRK), sixième au championnat du monde, laisse sa place à Kriszta INCZE (ROU) dans la même catégorie, car les lutteuses d'Ukraine et des Etats-Unis qui la précédaient au classement ont obtenu la qualification lors des tournois de qualification continentaux qui ont suivi 

La lutte aux Jeux Olympiques d'été 2020 est programmée pour le 1er août 2021 au Makuhari Messe de Tokyo.